Les inflorescences

Chant des loups
inflorescences
Les inflorescences et la floraison

Au vignoble, les inflorescences sont formées tandis que le rameau continue sa croissance. On compte généralement deux grappes par rameau principal. Bientôt, la floraison aura lieu, les fleurs s’ouvriront et vont s’autoféconder. Les organes reproducteurs mâles et femelles se trouvent dans la même fleur d’où le terme “autofécondation”. Et oui, la vigne est hermaphrodite!

La nouaison

S’il y a fécondation, il y a petit grain de raisin! On parlera alors de nouaison. Les baies vont alors grossir jusqu’au mois d’août avant d’entrer en phase de maturation.

Pas si simple..!

Des fois, lorsque le cycle végétatif est trop en avance ou au contraire, trop en retard, et que les  conditions météorologiques ne s’y prêtent pas, la pollinisation peut s’avérer difficile et créer des cas d’avortement. Cela s’appelle la coulure. Ce phénomène est plus ou moins récurrent suivant les cépages voire même les clones. Le grenache, par exemple, y est très sensible.. Pour nous qui en avons plus de 50% au vignoble, cela met du piment dans le millésime !

 
Vous l’aurez compris, il faudra attendre la fin de la floraison et de la nouaison pour pouvoir estimer la nouvelle récolte et aujourd’hui, il ne nous reste plus qu’à croiser les doigts 😉